La descente aux enfers

Les finances du club se dégradent

1971 – 1978

blank

Le 8 février 1971, le Président Gilbert Mille disparaît et quinze jours plus tard Daniel Horlaville se blesse grièvement lors d’un match contre l’US Le Mans. Malgré cela, le club termine à une très honorable 7e place pour sa première saison en Division 2, devant le SM Caen et le Havre AC.

En Coupe de France, l’USQ est éliminée en 32e de finale par le Stade rennais FC, futur vainqueur de l’épreuve. Michel Tron-Lozai, vice-président depuis trois ans et petit-fils du fondateur Amable Lozai est élu président par le comité directeur.

blank

En 1971-1972, le second exercice en Division 2 est beaucoup moins bon que le précédent et le club termine 12e sur seize. Les dirigeants décident de mettre fin à l’aventure de la Division 2 estimant que les moyens financiers ne sont plus suffisants pour, notamment, faire installer dans le stade le système d’éclairage obligatoire pour les compétitions en nocturne. Ils estiment aussi que les déplacements sont trop longs pour des joueurs amateurs et le club obtient sa rétrogradation administrative en Division 3.

blank

« Pas question de nous aventurer dans une deuxième division, qui n’a jamais été notre but. Notre idéal, depuis toujours, est de faciliter la pratique du football, tout en continuant à travailler. »

Michel Tron-Lozai Président

La saison 1974-1975 est mauvaise, sportivement et financièrement. Le club termine dixième de son groupe de D3 et le 16 juin 1975, le président réunit les cadres du club pour les avertir de l’état très préoccupant des finances. Pour cette raison, le club est rétrogradé en Division d’Honneur de Normandie pour la saison suivante.

Dès 1976-1977, l’US Quevilly s’offre une première place au classement de DH qui permet au club de retrouver la Division 3. Hélas la saison suivante est catastrophique et l’USQ est sportivement reléguée après un dernier match nul contre Le Havre AC, trois partout.

Relégué, les caisses vides, abandonné par ses sponsors et sans aucun soutien des instances du football français et normand, le club ne repartira pas la saison suivante. Les archives et les trophées disparaissent, tandis que les joueurs se dispersent dans les clubs de la région.

QRM Quevilly Rouen Métropole

Contact

APPLICATION MOBILE

Retrouvez-nous sur mobile
et accédez à des contenus exclusifs.

Accueil
Mon compte
0
Panier