Domination du football amateur

Un nouveau départ

1945 – 1950

Après l’armistice de 1945, un nouveau Championnat de France amateur comprenant 48 clubs est créé. La troisième place acquise par l’USQ en DH Normandie lui permet d’être intégrée à la première édition de ce championnat national.

Au cours de l’édition 1948-1949 de la Coupe de France, l’USQ élimine les professionnels des SR Colmar et du Toulouse FC avant d’échouer en 8e de finale contre le RC Paris, futur vainqueur de l’épreuve.

Un splendide cinquantenaire

1951 – 1953

De bonnes performances en CFA et en Coupe de France amènent le club à intégrer le groupe Ouest du Championnat de France amateur pour la saison 1953-1954. Le stade est rénové et un terrain annexe est ouvert. La saison, qui coïncide avec le cinquantenaire du club, est exceptionnelle. Après un départ difficile en championnat, l’US Quevilly réalise une superbe remontée au classement et, le 11 avril, une victoire à Brest lui assure la première place du groupe et la qualification pour la phase finale.

Lors de ce tournoi à cinq, l’USQ remporte son premier match à domicile contre l’équipe amateur des Girondins de Bordeaux, tenant du titre, 2 buts à 0. Puis les victoires s’enchaînent et permettent à l’US Quevilly d’être sacré champion de France amateur pour la première fois. La saison se termine en apothéose avec une victoire en Coupe de Normandie contre le FC Rouen à Fécamp.

Bis repetita

1954 – 1955

La saison suivante est aussi bonne que la précédente puisque le club termine premier du groupe Ouest de CFA avec 36 points (quatre de plus que la saison précédente), devant l’équipe B du RC Paris.

En poule finale le club bat le FC Annecy 2 buts à 1, le RC Vichy 4 buts à 1, mais s’incline face à l’US Bruay 1 but à 0. Le match du titre, joué contre l’AS Giraumont, est gagné par l’USQ 5 buts à 0. Le club remporte pour la deuxième fois consécutive le titre de champion de France amateur, une performance inédite.

Et un, et deux, et trois titres !

1956 – 1958

En 1957-1958, le club parvient à se qualifier de nouveau pour la poule finale du CFA. Une victoire sur le FC Mulhouse, 3 buts à 0, lui permet de jouer le titre lors d’un match décisif contre l’Annecy FC. Mené 1 but à 0 à la pause, les Quevillais inscrivent sept buts en seconde période et remportent leur troisième titre de champion de France amateur.

Equipe 1953 – 1954

blank

Une de Paris-normandie – Gloire de Quevilly

blank

Dessin DU CINQUANTENAIRE

blank

Equipe 1953 – 1954

blank

Equipe 1957 – 1958

QRM Quevilly Rouen Métropole

Contact

APPLICATION MOBILE

Retrouvez-nous sur mobile
et accédez à des contenus exclusifs.

Accueil
Mon compte
0
Panier