Zoom sur les arbitres de l’Association QRM

Découvrez la fonction d’arbitre au sein de l’Association QRM.

blank
Baptiste Guedon, arbitre à QRM

Découvrez l’interview de Chloé Janela, arbitre depuis 5 ans chez les Rouge & Jaune :

1. D’où vient ta passion pour l’arbitrage ?

Je m’intéresse à tous les domaines autour du football et je me suis donc renseignée pour savoir comment il était possible de devenir arbitre.

2. Quel est le rôle d’un arbitre ?

L’arbitre doit protéger l’intégrité physique et morale des joueurs et les accompagner pendant 90 minutes. Comme on dit souvent, « sans arbitre il n’y a pas de match » et comme les joueurs, l’arbitre reste un être humain et peut se tromper dans sa prise de décision. Le plus important reste de respecter le rôle qui lui est attribué.

3. Quelles sont les qualités nécessaires pour arbitrer ?

La qualité première que doit avoir un arbitre est la pédagogie. Un arbitre doit également savoir se faire respecter mais, évidemment, sans oublier de respecter les autres.

4. Comment devient-on arbitre ?

Des formations de deux jours sont organisées tout au long de l’année. Si vous souhaitez devenir arbitre, renseignez-vous auprès de votre club, de votre district ou alors sur les différents sites internet des instances.

Découvrez l’interview de Gilles Ramedace, 16 années d’arbitrage dont 5 à QRM :

1. D’où vient ta passion pour l’arbitrage ?

J’ai d’abord pratiqué le football en tant que joueur dans un club du district maritime où le président du club me demandait d’arbitrer des rencontres amicales. Comme ça me plaisait, j’ai passé la formation pour devenir arbitre officiel.

2. Quel est le rôle d’un arbitre ?

L’arbitre est un acteur primordial dans un match de football. Sans arbitre, il n’y a pas de rencontre. Il doit parfaitement connaître les lois du jeu. C’est une fonction qui n’est pas toujours facile à réaliser et ça peut être un bouc émissaire mal perçu par certains joueurs ou dirigeants de club.

3. Quelles sont les qualités nécessaires pour arbitrer ?

Aimer prendre des décisions rapidement, faire preuve de psychologie, avoir une bonne condition physique et être diplomate.

4. Comment devient-on arbitre ?

Il faut se renseigner auprès de son club si on est licencié ou auprès de son district si on est indépendant. Il faut aussi suivre une formation initiale de 24H et la valider par un 1er examen théorique écrit sur les lois du jeu. En cas de réussite, nous sommes observés sur le terrain lors d’une ou plusieurs rencontres.

Découvrez l’interview d’Olivier Testault, arbitre depuis 2010 qui effectue sa deuxième saison au club :

1. Quel est le rôle d’un arbitre ?

Le rôle de l’arbitre est avant tout de faire appliquer les lois du jeu, favoriser le jeu et protéger les acteurs. Il doit être un facilitateur de jeu. Comme on dit, il y a deux axes à gérer dans un match. Protéger les créateurs et identifier les joueurs « pollueurs ».

2. Quelles sont les qualités nécessaires pour arbitrer ?

Une bonne communication, de la pédagogie, une gestion du stress, savoir gérer une petite équipe et avoir une bonne forme physique pour ne pas être trop loin du jeu. Tout cela n’est pas forcément inné mais peut s’acquérir avec l’expérience et le vécu des situations.

3. Qu’est-ce qui te plait le plus dans la fonction d’arbitre ?

C’est une super école pour apprendre plein de choses sur soi. Cela pourra être réutilisé dans notre vie de tous les jours. J’aime bien échanger et expliquer mes décisions, faire de la pédagogie quand cela est possible car les règles ne sont pas toujours connues et aussi parfois soumises à interprétations notamment au niveau des mains.

4. Comment vois-tu l’évolution de son rôle ?

Il doit y avoir de l’échange et du respect car sans joueurs ni arbitres, il n’y a pas de match. Le droit à l’erreur est de moins en moins présent. On le voit avec l’apparition des outils technologiques mais à notre niveau, chacun doit comprendre que comme les joueurs, on peut faire des erreurs. Il faut l’accepter. L’arbitre essaie d’en faire le moins possible mais il n’est pas infaillible.

5. Quel est ton meilleur moment passé à QRM ?

La séance arbitre préparée par le préparateur physique de l’équipe réserve, Mountasser Bouaicha. On a pu faire une activité commune avec un petit groupe de l’équipe.

Découvrez l’interview de Baptiste Guedon, arbitre officiel depuis 2018, à QRM depuis 4 saisons :

1. D’où vient ta passion pour l’arbitrage ?

Ma mère était arbitre de football durant plusieurs années et elle est maintenant observatrice. Je l’accompagnais très souvent sur les terrains pour aller voir des arbitres.  Ça m’a donné l’envie de me lancer dans ce défi, d’être arbitre officiel. 

2. Quel est le rôle d’un arbitre ?

Sur le terrain, l’arbitre doit être le chef d’orchestre et faire preuve d’impartialité. Il doit s’adapter car chaque match est différent. Il est trop souvent pointé du doigt et décrié alors même que son rôle est difficile. Il convient d’accepter le fait qu’il puisse commettre des erreurs. 

3. Quelles sont les qualités nécessaires pour arbitrer ?

Il doit avant tout être respectueux des autres pour être respecté. Il est un athlète et doit connaître les lois du jeu. La théorie se travaille avec des questionnaires qui portent sur le livre des lois du jeu « IFAB » ainsi que l’analyse de vidéos de matchs. Quant à la partie physique, il convient de travailler son endurance, sa vitesse et son explosivité. Il doit aussi être un bon manager car il dirige 22 joueurs, les officiels, mais également son équipe arbitrale.  

4. Un mot pour définir l’arbitre ?

« Courageux ». Il est sur le terrain pour faire appliquer les différentes lois du jeu avec impartialité et en toute équité. 

MERCI À TOUS !

À lire également

QRM Quevilly Rouen Métropole

Contact

APPLICATION MOBILE

Retrouvez-nous sur mobile
et accédez à des contenus exclusifs.

Accueil
Mon compte
0
Panier